À PROPOS

DEPUIS 1987

Depuis 1987, le Café rencontre du centre ville relève le défi de redonner l’espoir à ceux et celles qui, semaine après semaine, passe la porte de notre organisme.  Au “café”, comme le disent les habitués, nous nous sommes donné le mandat d’accueillir chaque personne avec les yeux du coeur, ces yeux qui sont capables de croire et d’espérer à un futur meilleur pour chacune d’elle. Maintenant, plusieurs programmes sont offerts pour les personnes en situation ou à risque d’itinérance, à faibles revenus et pour les jeunes.

Notre mission est d’être un agent efficace de changements dans la basse ville de Québec.

Notre histoire

1987
1995
1997
2003
2009
2015
2016
2017

1987

Le Café rencontre du centre-ville a vu le jour à Québec en 1987 grâce à l’initiative de quelques bénévoles chrétiens concernés par la pauvreté dans le quartier St-Roch. Un service de repas a été mis en place le midi, du lundi au vendredi, pour venir en aide aux personnes démunies du centre-ville de Québec.
1987

1995

En 1995, le Café rencontre du centre-ville voit le jour en se dotant d’une charte d’organisme à but non lucratif. Notre incorporation a ouvert la porte au soutien financier de plusieurs partenaires importants comme Centraide, la Régie régionale de la santé, Emploi-Québec, Ressources humaines Canada, etc. et la mise en place d’une équipe de travail.

1995

1997

En 1997, le Café Rencontre ouvrait un magasin d’économie sociale «La Manne à linge». L’objectif est de procurer des vêtements  à prix modique aux personnes à faible revenu, mais aussi de se doter d’un comptoir vestimentaire gratuit pour les bénéficiaires.

1997

2003

En 2003, le Café rencontre du centre-ville fait un pas de foi et signe une une entente de location pour une période de six mois, mais avec une garantie d’achat pour un local situé sur la rue Saint-Joseph.

Quelques mois plus tard, le gouvernement du Canada nous accorde une subvention qui permet le financement de l’achat, des rénovations, ainsi que de la création de certains emplois.  La mission du Café rencontre du centre-ville consiste alors à venir en aide aux personnes en situation de pauvreté en leur donnant accès à une aide alimentaire et à plusieurs services et activités.

2003

2009

En 2009, le Projet 180 degrés, service d’aide aux devoirs, prend place au Café rencontre du centre-ville, pour les élèves de 12 à 18 ans de la basse ville de Québec. Face à taux de décrochage scolaire grandissant (30%), nous avons eu à cœur d’ouvrir ce service d’aide aux devoirs aux enfants vivant en milieu défavorisé, car nous croyons que l’accompagnement scolaire offre un espoir à ces enfants.

2009

2015

En 2015, le Café rencontre du centre-ville en partenariat avec 8 autres organismes, participe à la mise en place du programme « Porte clé » Ce programme vise la réinsertion en logement des personnes itinérantes ou à risque de l’être. Le programme Porte clé reçoit en 2018, le deuxième prix d’excellence de réseau de la santé et des services sociaux.

2015

2016

En 2016, la friperie vient se greffer à la soupe populaire pour mieux desservir notre clientèle et maximiser l’utilisation de notre bâtiment sur la rue Saint-Joseph.

2016

2017

En 2017, notre service d’aide aux devoirs commence à offrir des ateliers de robotique. Nous voulons rendre accessibles les nouvelles technologies aux jeunes issus de milieux plus difficiles et utiliser ces outils comme levier pour encourager la persévérance scolaire. Ces ateliers ont lieu dans le cadre d’Accès Sciences, programme qui a été rendu possible grâce au financement du CRSNG dans le cadre de Promoscience.

2017

RAPPORT
ANNUEL

Toutes les activités du Café rencontre du centre-ville ont été rendues possible grâce à vos dons et aux personnes qui se sont impliquées avec nous à travers les années. Nous vous sommes redevable, ainsi voici les rapports annuels des deux dernières années.